Bilie By Nze a démissionné de ses fonctions de 2è Vice Président du PDG

Alain Claude Bilie By Nze, dernier Premier ministre de l’ex chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, a annoncé sa démission de ses fonctions de 2è Vice Président du Parti démocratique gabonais (PDG, ancien parti Etat) tout en restant militant de ce parti qui est resté au pouvoir durant 55 ans.

Selon une source bien informée, c’est le 2 avril dernier que M. Bilie By Nze a signé sa lettre de démission adressé à Paul Biyoghe Mba, actuel 1er Vice-Président du PDG.

Bilie By Nze évoque des divergences au sein du nouveau bureau du parti à propos de certains dossiers dont celui de la création d’une commission vérité, justice, réparation et réconciliation « tant réclamée par l’opposition, la société civile et l’église ».

L’ancien Premier ministre s’étonne de l’alignement quasi automatique du nouveau directoire du parti derrière les positions du Comité pour la transition et la restauration des institutions (CTRI).

Bilie By Nze s’indigne des accusations portées contre Ali Bongo Ondimba et ses gouvernements successifs à propos des « massacres » de 2009 et 2016. L’ancien chef du gouvernement pense que c’est le moment d’ouvrir ce dossier pour établir la vérité et les responsabilités.

A travers le refus de créer cette commission « qui veut-on protéger« , s’interroge-t-il en rappelant que certains opposants qui vilipendent le régime « Bongo-PDG » étaient des intouchables du système au moment de ces dits « massacres« .

L’actuel bureau du parti a été mis en place il y a près d’un mois le 7 mars dernier suite à l’incapacité d’Ali Bongo de diriger son parti.

Le bureau est dirigé par Paul Biyoghe Mba, Bilie By Nze était son second alors qu’Angélique Ngoma a été promue Secrétaire général du par le 7 mars dernier.

Carl Nsitou

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top