Inondations et éboulements : un mort à Libreville

Une dame de nationalité étrangère qui dormait avec son époux est décédée dans la nuit de lundi à mardi suite à un glissement de terrain qui a détruit son habitation, a annoncé mardi le ministre de la Communication, Laurence Ndong sans préciser la nationalité de la victime.

Le drame s’est produit au PK 8 dans la zone où 7 gabonais d’une même famille avaient été ensevelis en octobre 2022 suite également à un éboulement durant une pluie diluvienne.

Quelques habitants de ce quartier pauvre de la capitale sont brièvement descendus dans la rue pour dénoncer le manque d’assistance de l’Etat.

Le président du Comité de la transition et la restauration des institutions (CTRI), Brice Clotaire Oligui Nguéma a dépêché sur plus une délégation conduite par le Haut représentant du président de la Transition, Gervais Oniane qui était accompagné du ministre des Affaires sociales, Adrien Mougougou.

Plusieurs quartiers de la capitale ont connu soit des inondations soit des graves et dangereux glissements de terrain.

Les villes de Lambaréné, Mouila, Koulamoutou et Tchibanga sont inondées depuis près d’une semaine.

Un expert interrogé par Gabon 1ère, télévision de l’Etat gabonais a reconnu que le Gabon fait face aux conséquences du changement climatique.

Le Premier ministre, Raymond Ndong Sima a convoqué une réunion de crise.

Antoine Relaxe 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top