Microcrédit pour les entrepreneurs : Les premiers résultats présentés au gouvernement


Deux mois après son lancement, la société Okoumé Capital a dressé mardi 1er août le rapport de l’avancement du Programme de microcrédit en soutien aux femmes et aux jeunes entrepreneurs. À ce jour, plus de 2 525 personnes ont déjà été enrôlées à travers le réseau d’agences des établissements de microcrédit sur l’ensemble du territoire national.

Le ministre en charge des PME, Yves Fernand Manfoumbi et son collègue de l’Economie, Nicole Jeanine Lydie Roboty Mbou, au cours de la présentation, le 1er août 2023. © Gabonreview

 

Le ministre du Commerce chargé des Petites et moyennes entreprises, Yves Fernand Manfoumbi et son collègue de l’Économie et de la Relance, Nicole Jeanine Lydie Roboty Mbou ont pris part ce mardi 1er août 2023 à la présentation de l’avancement du Programme de microcrédit pour les entrepreneurs (PMCE). Porté par la société Okoumé Capital, filiale du Fond gabonais d’investissement (FGIS), à ce jour, 2 525 personnes ont été enrôlées à travers le réseau d’agences des établissements de microcrédit sur l’ensemble du territoire national et 153 dossiers ont été validés.

«C’était la première réunion avec les membres du gouvernement pour évaluer la phase de lancement du programme microcrédit qui donne l’opportunité aux Gabonais de bénéficier des financements de 200 000 à 1,5 million de francs CFA. Aujourd’hui nous avons déjà touché par le canal des journées portes ouvertes, la réception des promoteurs en agence de plus de 2 500 projets et nous avons déjà validé. Il était question aujourd’hui de faire un bilan d’étape et nous allons nous retrouver dans un mois», a déclaré Jean Robert Obiang Obiang, administrateur directeur général de l’établissement de microcrédits Épargne et développement du Gabon (EDG).

Selon l’administrateur directeur général, cette initiative donne l’opportunité à ceux qui veulent se lancer dans l’auto-emploi de créer des entreprises à 15 000 francs CFA en un jour, mais également de bénéficier de microcrédit à 6% l’an. Ce qui est une première en Afrique subsaharienne. «Aujourd’hui nous pensons que le message pour comprendre que ce sont des crédits et non des dons a été intégré par la grande majorité des promoteurs que nous avons reçus dans nos différentes agences», a-t-il indiqué.

Une vue de la salle et la photo de famille. © Gabonreview

Le partenariat entre la société Okoumé Capital et les établissements de microfinance (EMF) permet aujourd’hui de donner l’opportunité aux petits agents économiques dans les 9 provinces du Gabon de bénéficier de financement en dessus de ce qu’offre les banques commerciales. «J’ai entamé la procédure le jeudi 27. Le samedi, j’ai reçu un message m’indiquant que mon compte a été débité. Donc, je peux dire que dans l’ensemble ils ont été rapides, efficaces et assidus en ce qui concerne la procédure», a confié Luc Obame Mintsa, un des premiers bénéficiaires du PMCE, exerçant dans un projet alimentaire, la vente de poulet rôti.

Les membres du gouvernement ont énoncé plusieurs recommandations pour une amélioration du programme. Ce, afin de permettre à toutes les couches de la population de bénéficier de financement pour leurs activités.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top