Cameroun, le 11 avarl 2017 (Gabon-infos.com)-Symbole du tourisme camerounais il y a encore quelques années, le parc de waza fait aujourd’hui partie de la longue liste des sites qui commencent à perdre leur notoriété. Les nombreuses attaques terroristes contre le Cameroun, ont plongé cet espace touristique dans les oubliettes.

Situé dans la région de l’extrême-nord, le parc de Waza fait partie des parcs nationaux qui participent à la beauté et au rayonnement du Cameroun depuis de très nombreuses années. Proche de la zone du lac Tchad, le parc de waza couvre une superficie de 1700 km². Le site a officiellement été reconnu comme une réserve de biosphère en 1979. D’abord  réserve de chasse créée en 1934 sous le nom de Zina-Waza, il a reçu le statut de parc national en 1968. Le parc n’est drainé par aucun cours d’eau permanent, seules des mares artificielles servent de point d’abreuvage pour les animaux. Il est donc conseillé de venir en saison sèche pour pouvoir observer un maximum d’animaux autour de ces points d’eau. Sur le plan faunique, on dénombrait 379 espèces d’oiseaux incluant l’autruche et 30 espèces de mammifères dont, la girafe, le lion, l’antilope, la hyène, le cob, le léopard, l’éléphant, le damalisque etc.

Le parc se compose de deux parties bien spécifiques. À l’est se trouvent de grandes plaines herbeuses, les « yayrés ». De mars à juillet cette partie accueille pratiquement toute la faune de Waza. Puis à l’ouest une zone forestière dans laquelle poussent essentiellement des acacias dont raffolent les girafes. Les pistes y sont en bon état.

Ce site touristique qui a pendant longtemps été l’attraction de nombreux voyageurs en transit au pays, est devenu l’ombre de lui-même et ceci pour des raisons sécuritaires. Depuis que la zone de l’extrême-nord est agressée par les terroristes de la branche Boko Haram, le site ne reçoit plus de visiteurs. On dirait qu’il a disparu….

Le parc de Waza figure dans la liste des 828 sites touristiques recensés en 2015 par Jumia Travel, le leader panafricain du voyage en ligne. Tout comme les chutes d’Ekom-Kam dans le moungo ou encore la plage de Yôyo dans la sanaga maritime, le parc de Waza a été reconnu par les managers du site Jumia Travel comme un espace touristique important pour le Cameroun. Le lieu fait partie des 12 sites camerounais en attente de validation pour intégrer la très convoité liste du patrimoine mondial de l’Unesco. Il faut noter que le pays des Lions Indomptables est présent dans ce patrimoine à travers 2 sites: le trinational de la Sangha et la réserve de faune du Dja.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *